in

Tourisme au Koweït

Tourisme au Koweït

Koweit

La superficie du Koweït s’étend sur environ 18 000 kilomètres carrés et se trouve dans le coin supérieur du golfe Persique. Il est très petit et sa banlieue est accessible de tous les côtés de l’État. Ses frontières sont reliées à l’Iraq d’un seul tenant. côté et avec l’Arabie saoudite de l’autre côté, et la capitale s’appelle aussi le Koweït, qui est le centre Pour la plupart des activités commerciales dans l’État du Koweït, la population totale du Koweït est de 4,1 millions d’individus et 69% d’entre eux sont des expatriés , comme les Indiens qui se sont installés au Koweït depuis des décennies, et il est surprenant que le dernier recensement du Koweït indique qu’environ 700 000 Indiens résident au Koweït. Cet article met en lumière le tourisme au Koweït.

Histoire du Koweït

La ville de Koweït a été créée en 1613 lorsqu’elle était dirigée par un certain nombre de cheikhs locaux, et la tribu Bani Utub s’est installée au Koweït en 1716, et avant cela, le Koweït était habité par un petit nombre de pêcheurs, et plus sur l’histoire du Koweït peut être expliqué comme suit:

  • Après la guerre qui a éclaté entre le Koweït et l’Arabie saoudite dans les années 1919-1920, Ibn Saud a imposé un blocus commercial au Koweït de 1923 à 1937, et le but des attaques économiques et militaires saoudiennes contre le Koweït était d’annexer la plus grande zone possible. des terres du Koweït Déterminer les frontières du Koweït et du Najd.
  • La découverte de pétrole au Koweït s’est accompagnée d’une atmosphère politique libérale et la période de 1946 à 1982 est souvent appelée la «période dorée du Koweït».
  • Les forces irakiennes ont envahi le Koweït en 1990, et après une série d’échecs de négociations diplomatiques, les États-Unis ont dirigé une coalition pour chasser les forces irakiennes du Koweït dans ce qui est devenu la guerre du Golfe.
  • La coalition américaine a réussi à expulser les forces irakiennes en février 1991 et les forces irakiennes ont mis en œuvre une politique de la terre brûlée en incendiant des puits de pétrole pendant l’occupation irakienne.
  • Le Koweït est devenu le point de départ de l’invasion de l’Irak menée par les États-Unis en 2003 jusqu’à ce que Sabah Al-Sabah soit assermenté en tant qu’émir du Koweït.
  • Ces dernières années, le Koweït Amiri Diwan a développé le district culturel national koweïtien, qui comprend le centre culturel Sheikh Abdullah Al-Salem, le centre culturel Sheikh Jaber Al-Ahmad, le parc Shaheed et le palais de la paix.

L’économie du Koweït

Avant de préciser les principales attractions touristiques du Koweït, il convient de noter que toute la richesse du Koweït provient directement ou indirectement de l’extraction et de la transformation du pétrole. Le pétrole a été au centre de l’économie koweïtienne depuis sa découverte, et il est possible d’en savoir plus sur l’économie koweïtienne. clarifié comme suit:

  • Le facteur le plus influent du développement économique du Koweït est l’expansion régulière et rapide de l’industrie pétrolière depuis les années 70. Au milieu des années 80, le Koweït raffinait les quatre cinquièmes de son pétrole localement et le Koweït commercialisait environ 250 000 barils par jour.
  • Le Koweït possède environ un dixième des réserves mondiales prouvées de pétrole, et les réserves prouvées récupérables au Koweït seraient suffisantes pour maintenir les niveaux actuels de production de pétrole pendant environ 150 ans.
  • Les autres secteurs de l’économie koweïtienne sont faibles par rapport au pétrole, l’agriculture, l’industrie et le commerce ne représentant qu’une faible proportion du PIB.
  • Le potentiel de développement agricole est très limité. Seule une petite superficie de terres au Koweït est propice à l’agriculture et, en raison de la pénurie d’eau, du manque de sols et du manque de travailleurs formés aux compétences agricoles, seule une petite partie de la superficie terrestre est soumis à l’agriculture proprement dite, et par conséquent la contribution de l’agriculture est minime à l’économie koweïtienne.

Tourisme au Koweït

Il existe de nombreuses attractions touristiques au Koweït qui sont régulièrement visitées par un grand nombre de touristes, car il possède un bon nombre d’attractions touristiques en plus de ses attractions historiques qui remontent à l’histoire de la région depuis des décennies, et un certain nombre des touristes les plus importants. les attractions au Koweït peuvent être expliquées comme suit:

  • Musée Al-Othman: C’est l’une des attractions touristiques les plus importantes du Koweït, car elle comprend une étonnante collection de tous les éléments traditionnels de l’ancien Koweït.
  • Maison des antiquités: Il a commencé comme un musée spécial pour les groupes islamiques et est maintenant l’un des principaux centres du Koweït avec de nombreuses activités sous un autre titre.
  • Centre Jaber Al-Ahmad: C’est un centre culturel moderne nouvellement construit qui accueille de nombreux théâtres pour passer des soirées musicales et d’autres activités festives, et un incroyable jardin moderne a été construit avec lui en plus de nombreux restaurants et cafés, c’est donc l’une des attractions touristiques les plus importantes de Koweit.
  • Parc Al-Shaheed: C’est un magnifique jardin luxueux et moderne avec de beaux couloirs et une magnifique fontaine musicale.
  • Parc du boulevard: C’est un parc moderne, à côté se trouve un petit centre commercial qui y est relié, en plus d’un certain nombre d’aires de jeux pour enfants en plus de petits terrains de football.
  • Centre Salhia: C’est un ancien centre commercial rénové connu pour les marques haut de gamme telles que Cartier et Chopard.
  • Marina Mall: C’est l’une des attractions touristiques les plus célèbres du Koweït et elle se compose de deux parties, dont l’une contient des magasins, des cafés et des cinémas, tandis que l’autre surplombe le port de plaisance avec de nombreux cafés qui l’entourent.

Climat du Koweït

Après avoir clarifié les attractions touristiques au Koweït, la nature du climat au Koweït doit être mise en lumière, car le printemps au Koweït est chaud en mars avec parfois des orages et les vents fréquents du nord-ouest sont froids en hiver et chauds. en été, et ce sont des vents de l’est, et ils augmentent entre les mois de juillet et octobre, des vents du sud chauds et secs dominent au printemps et au début de l’été, et dans le nord les vents seront du nord-ouest pendant les mois de juin et juillet, provoquant d’énormes tempêtes de sable, et la température la plus élevée enregistrée au Koweït était de 53,9 degrés Celsius, ou 129,0 degrés Fahrenheit, et c’était le 21 juillet 2016, qui est la température la plus élevée enregistrée en Asie, et le Koweït est plus exposé aux hivers froids que les autres coopérations du Golfe Les pays du Conseil en raison de sa situation au nord près de l’Irak et de l’Iran, et le Koweït était le troisième pays au monde en termes d’émissions de dioxyde de carbone par habitant après le Qatar et Trinidado Tobago, selon la Banque mondiale en 2014.

Pour plus d’articles on vous invite à visiter notre sujet Pays & Voyages, et n’oubliez pas de partager l’article sur WhatsApp 🌎

What do you think?

65 points
Upvote Downvote
Luca T

Written by Luca T

Comment se maquiller à partir de 50 ans: conseils pour se sublimer avec le maquillage

Comment se maquiller à partir de 50 ans: conseils pour se sublimer avec le maquillage

Avantages du gingembre pour les femmes enceintes

Avantages du gingembre pour les femmes enceintes